Le cinémobile

Un cinéma proche de chez vous

Cinémobile

Le Cinémobile est une salle de cinéma unique en France. Il sillonne les routes de la région Centre et s’installe chaque mois sur la place du village pour permettre à tous les habitants de voir des films de qualité, courts ou longs métrages, diffusés peu de temps après leur sortie nationale.
Le camion semi-remorque se déploie à l’aide de vérins et se transforme en une véritable salle de cinéma de 100 fauteuils, qui permet au spectateur de bénéficier d’un confort et d’une qualité de projection digne des meilleures salles fixes. Le cinémobile bénéficie d’un agrément délivré par le Centre National de la Cinématographie qui lui permet d’assurer ses projections en toute sécurité. Le cinémobile propose à chaque passage 2 ou 3 séances avec en général deux films destinés au jeune public et au public familial de tous âges.


Carte de fidélité Nouvelle carte de fidélité



juin 2017

Cinémobile

Synopsis

Le Capitaine Jack Sparrow et ses compagnons se lancent dans la quête du Trident de Poséidon, un objet légendaire qui donne à celui qui le détient tous les pouvoirs sur les mers et les océans. C'est leur seul moyen d'échapper aux fantômes du redoutable Capitaine Salazar...

Séance le vendredi 30 juin à 17h30

Cinémobile

Synopsis

Ce film a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2017 À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme le Baiser et le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face et au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne. À 60 ans, enfin reconnu, il devient le sculpteur le plus célèbre avec Michel-Ange.

Séance le vendredi 30 juin à 20h30